URGENT: Nous sommes expulsés du local

Publié le par PCF Section Halles-Bourse

La police et l'huissier sont intervenus ce matin et ont chnagé les serrures.

Plus d'infos suivront. 

Publié dans Dernières nouvelles

Commenter cet article

Bernard CANET 15/01/2010 15:32


De : BERNARD CANET
Date : 15 janvier 2010 15:20:55 HNEC
À : mgbuffet@assemblee-nationale.fr
Cc : "PCF section Halles Bourse (Paris Ier IIe)"
Objet : Simonne Goenvic

Adhérent depuis 1969 et encore militant à ce jour, je te demande de soutenir la camarade Simonne Goenvic
qui est pour moi l'exemple même de ce qui fait mon adhésion. J'ai milité au 62 rue Montmartre de 1971 à 1984.

Fraternellement.

Bernard CANET


C@n@ille le Rouge 15/01/2010 14:58


De : Canaille le Rouge
Date : 15 janvier 2010 11:50:04 HNEC
À : pcf1et2@yahoo.fr, mgbuffet@assemblee-nationale.fr, JC.SANDRIER@wanadoo.fr
Objet : Locaux des communistes des 1er et 2elme arrdt de Paris
Répondre à : canaille.lerouge@orange.fr

C'est bien de faire circuler la pétition et d'appeler à la signer, c'est mieux encore de s'y associer et de le faire savoir.

Canaille le Rouge, fort de ses 300 abonnées et relais dans tous le pays dans le mouvement démocratique, culturel, associatifs, syndical et progressiste dénonce les pratiques des commanditaires de
l'opération menée contre les adhérents historiques et réels du PCF dans les 1er et 2ème arrondissement de Paris.

Canaille le Rouge stigmatise les pratiques de harcellement inqualifiable que subit Simone Gouënvic de la part du premier responsable de la fédération de Paris de ce qui dès lors n'est plus le PCF
et du responsable de la SA Rochechouard.

Paris le 15 janvier 2010.

C@n@ille le Rouge
... Qui ici réserve son salut à ceux
qui n'ont pas de telles pratiques

http://canaille-le-rouge.over-blog.com/


Bernard Jacquin 15/01/2010 14:22


Date : 14 janvier 2010 19:28:07 HNEC
À : mgbuffet@assemblee-nationale.fr
Cc : "PCF section Halles Bourse (Paris Ier IIe)"
Objet : expulsion de la section Halles Bourse(Paris 1er Ile)

J'étais avec toi Marie George sur le plateau du Larzac, il faisait très chaud, un autre monde était possible et je suis toujours d'accord pour faire une révolution pacifique certes...
Depuis, en Haute-Garonne (31) les postures indignes et les agissements mensongers de la direction pcf 31 actuelle ont conduit à ce que je décide de ne plus être membre du PCF en 2010.
Je suis consterné par l'attitude d'une direction pcf, ailleurs, loin de chez moi, à Paris, qui expulse une section de militants du pcf qui ne leurs convient pas...
Je suis communiste fondamentalement, mais organisé dans la FASE que les "politiques" installés ont du mal à accepter. En même temps on appelle à une dynamique de la vrai gauche...
Tu devrais sérieusement réfléchir aux promesses du Larzac, ce mouvement extraordinaire où l'on se sentait vraiment à l'aise... Qu'en fait-on aujourd'hui?
Ah! j'oubliais de te dire, qu'un jour, j'aimerai de nouveau fréquenter les bureaux de vote, mais ce qui se passe en ce moment me laisse plus qu'indécis.
Quels voeux puis-je te souhaiter pour cette année 2010 ? Bien sincèrement.

Bernard Jacquin
31700 Blagnac


Gérald Souillac 15/01/2010 09:46


À : mgbuffet@assemblee-nationale.fr
Cc : pcf1et2@yahoo.fr
Objet : L'incontestable critère de la pratique

Une confirmation factuelle et sans appel : de toute évidence, un parti qui bafoue la souverainete de ses organisations (cf. l'expulsion de LEUR local du 62 rue Montmatre des camarades de la section
PARIS 1 et 2 par le recours à une justice et à une police de classe) ne peut pas -l'experience l'atteste- faire de la souverainete populaire une valeur cardinale de sa strategie. De ce fait, ce
parti se condamne à la desuetude politique. Triste et revoltant.
Puissent celles et ceux dont cette souverainete peut être l'irresistible force commune en tirer toutes les leçons.

Gérald SOUILLAC