Travaux de serrurerie (suite)

Publié le par Emmanuel Lyasse

Un passage par le 62 rue Montmartre (où nous conservons de nombreux amis, voir la  Lettre à nos voisins) a permis à certains d'entre nous de constater que ceux qui nous ont expulsés de notre local voici deux semaines avaient fait installer une nouvelle serrure, à trois points, extrêmement coûteuse, donc.

Rappelons que lors de l'expulsion par voie policière, ils avaient déjà changé la serrure après l'avoir fracturé (alors que nous nous étions déclarés prêts à remettre les clefs). Leur effraction de janvier 2009 avait déjà donné lieu à deux changements successifs. Ils semblent décidés à faire la fortune des serruriers du quartier.

Alors qu'au procès en appel la semaine dernière, le juge a demandé une conciliation,avant décision fin mars, ce changement coûteux semble pour le moins inutile. Qui peut croire que nous irions maintenant  jouer à casser les serrures, alors que l'affaire est, du fait de Patrice Bessac, entre les mains de la justice ?

Nous nous posons une question: qui paie ? Si c'est, directement ou indirectement, la fédération de Paris du PCF, il est scandaleux que les cotisations des communistes parisiens (dont les nôtres),  servent à ce genre de dépenses.

Publié dans Dernières nouvelles

Commenter cet article