Comment nous aider ?

Publié le par PCF Section Halles-Bourse

Si vous pensez, comme nous, que les méthodes et les objectifs de Patrice Bessac sont inadmissibles, et doivent être combattus par tous les communistes, et tous les progressistes attachés à une conception de la politique fondée sur le respect des militants, la première chose à faire est bien sûr de signer la pétition (Mettre "Je signe" dans l'objet, et indiquer dans le texte du message, le département, éventuellement la commune et tout ce qui doit figurer après la signature, profession, responsabilités politiques, syndicales, associatives…).

Vous pouvez aussi:

1) Utiliser les commentaires de ce blog pour manifester votre soutien.

2) Diffuser le texte de la pétition et l'adresse du blog à tous vos contacts.

3) Si vous avez un site ou un blog, mettre un lien vers celui-ci. Éventuellement, y reprendre le texte de la pétition ou d'autres de nos textes.

4) Écrire pour nous soutenir à Patrice Bessac (bienvenue[at]paris.pcf.fr), Marie-George Buffet (mgbuffet[at]assemblee-nationale.fr), Marc Brynhole (président de la Commission des Conflits, marc.brynhole[at]pcf.fr). Merci dans ce cas de nous envoyer copie de vos messages à pcf1et2[at]yahoo.fr, et de nous informer des réponses éventuelles (nous, nous n'en avons pas quand nous leur écrivons). (Dans les adresses, remplacer [at] par @)

5) Écrire pour les informer aux responsables et aux élus du PCF dans votre département.


6) Pour les membres du PCF, faire passer l'information dans les AG de cellule et de section. Nous serions bien sûr très heureux que des organisations du PCF nous manifestent leur soutien.

7) Enfin, l'agression dont nous sommes victimes nous impose des frais d'avocat assez élevés (Nos adversaires ont pour eux le budget de la Fédé, comprenant les cotisations de tous les adhérents dont les nôtres !). Si vous souhaitez nous aider financièrement, vous pouvez envoyer un chèque à Eric LYNEN ‑ 26 rue Eugénie Cotton ‑ 78190 TRAPPES

Publié dans Dernières nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article